Le comité d’entraide

Le comité d’Entraide a pour but exclusif :

  • l’assistance et la bienfaisance, tant matérielles que morales, envers toute personne dans le besoin, dans un esprit de piété évangélique
  • l’ouverture d’œuvres à caractère social en faveur de l’enfance, de la jeunesse, des personnes âgées ou handicapées

Le Seigneur nous encourage à aider notre prochain. lorsqu’Il nous parle de récompense, ne voyons pas seulement des bénédictions matérielles sur cette terre, mais pensons simplement que Dieu bénira notre vie et par conséquent, nous aurons un bon témoignage pour mener des âmes à Dieu.
Le service d’entraide ne se limite pas à une caisse mais doit avoir une action vers ceux qui sont en difficulté.
Il est préférable d’apprendre à un homme à pécher plutôt que de lui donner un poisson.
Ce n’est pas parce que nous sommes chrétiens que les difficultés de la vie ne nous atteignent pas.
Le fait d’être disciple de Jésus demande d’avoir une attitude exemplaire devant les problèmes.
Le comité d’entraide est nécessaire pour aider ceux qui sont dans des périodes de difficultéés.
Aider les personnes âgées, assister une personne dans des démarches administratives peut être une source de bénédiction. En faisant cela, nous servons le Seigneur et permettons aux membres de l’assemblée de mieux se connaître et de s’encourager mutuellement.

La société d’entraide c’est quoi ?

Voici quelques articles extraits des statuts :
Art 1er : ” L’association dite ” Société d’entraide des Assemblées de Dieu ” fondée en 1965 et constituée conformément à la loi du 1er juillet 1901, a pour but exclusif l’assistance et la bienfaisance, en venant en aide matériellement et moralement à toute personne dans le besoin, dans un esprit de piété évangélique, ainsi que d’ouverture d’œuvres à caractère social en faveur de la jeunesse, des personnes âgées ou handicapées, et l’organisation de centres de vacances familiales. ”
Art 2 : ” Les moyens d’action de la société d’entraide comprennent notamment les visites et aide en argent ou en nature aux familles nécessiteuses, aux malades ou infirmes hospitalisés ou non, aux vieillards, aux personnes morales. L’organisation de colonie de vacances pour enfants, de vacances familiales, de camp de vacances de jeunes, la création ou la participation à la création de tout établissement, maison de repos, de retraite ou autres et plus généralement tous autres moyens propres à satisfaire l’objet de l’association. ”
Art 9 : ” Les ressources de l’association se composent des cotisations de ses membres, des dons et de toutes recettes autorisées par les dispositions législatives en vigueur. Une comptabilité deniers et une comptabilité matière sont tenues par le Bureau sous le contrôle du Conseil. ”
Mise en place d’un réseau ” savoir-faire ” ; où chacun peut proposer son aide en fonction de ses capacités. D’autre part les personnes qui ont des besoins peuvent les faire connaître. Ce qui permet aux responsables de l’entraide d’établir le contact entre les deux parties.

Vous aimerez aussi...