Guérie de la calcinose articulaire

J’ai été élevée dans une famille catholique, sans connaître Dieu.
Je savais qu’Il existait, mais sans rien connaître de Lui.
J’ai fait ma communion et je sentais dans mon cœur qu’il était près de moi, puis la vie a continué, mais sans Jésus. J’ai marché avec Satan, dans le péché ; je savais que je faisais mal, mais je continuais de plus en plus, jusqu’au jour où mon père, en 1989, en faisant du vélo, s’est fait renverser par une voiture. Il est mort. De ce jour-là, j’ai crié : ” Il n’y a pas de Dieu ! ” ; juste après, je suis tombé malade : grosse dépression nerveuse.
 
Des personnes sont venues me parler de Dieu, des chrétiens, mais leur témoignage ne pouvait pas me rapprocher de Dieu. Puis un jour, je suis venue écouter la Parole de Dieu, dans une église évangélique et Dieu a touché mon cœur. A ce moment là j’ai compris que Dieu m’aimait, ne voulait pas ma tristesse, ma maladie et voulait me sauver de la mort. J’ai donné mon cœur à Jésus ; et la joie est revenue.
Seulement une maladie est arrivée ; une calcinose articulaire. J’ai vu un professeur qui m’a dit que cette maladie ne se guérissait pas et que, si un jour ils trouvaient un médicament il serait mort d’ici-là (il était jeune). Je suis rentré à la maison très triste, de plus je souffrais beaucoup. J’étais obligée de prendre des cachets tous les jours pour la douleur. Ma maman, qui était à la maison et qui ne connaissait pas le Seigneur m’a regardée pleine de tristesse.
Alors, tout d’un coup, mon cœur a tressailli et j’ai dit à ma maman : ” Ce que l’homme ne peut faire, Dieu le peut. Rien n’est impossible à Dieu. ” je suis allée à l’église pour demander la prière avec imposition des mains. On a prié pour moi et j’ai été complètement guérie. Gloire à Dieu ! Il y a de cela maintenant 13 ans. Merci Seigneur.
Ma maman a vu cette guérison et bien d’autres… et elle a donné son cœur à Jésus.
 
Gloire à Dieu ! Merci Seigneur.

Vous aimerez aussi...